C'est quoi la TROC Côte-Nord?


La Table Régionale des Organismes Communautaires de la Côte-Nord communément appelée TROC CÔTE-NORD existe depuis 1993 et regroupe 76 organismes communautaires ainsi que 6 membres partenaires. Nous faisons partie de la grande famille des Organismes Communautaires Autonomes en Santé et Services Sociaux (OCASSS).

 

Nous sommes des agents de transformation sociale qui avons un objectif de lutte à toute forme de discrimination et possédons une volonté commune de faire face aux problèmes de désintégration économique et sociale de notre milieu.

 

Au Québec, c’est 2800 organismes communautaires, soit 22 000 travailleuses et travailleurs et plus de 2 millions de personnes rejointes chaque année: les organismes communautaires font partie intégrante du paysage social québécois. 

 

Les organismes communautaires en santé et services sociaux sont des acteurs incontournables pour l’amélioration de la qualité de vie des gens et des communautés.

 

Ils sont des milieux permettant l’affirmation et le développement de l’exercice de citoyenneté des individus. Ils œuvrent auprès des jeunes, des femmes, des hommes, des familles, des personnes âgées, handicapées, itinérantes, immigrantes, en perte d’autonomie, sidéennes, déficientes intellectuelles, vivant des problèmes en santé mentale ou physique, etc... Ils travaillent à construire une société plus juste et équitable pour tous.

 

 


La TROC CÔTE-NORD répartit ses services sur toute la côte; soit la deuxième plus grande région du Québec, après le Nord-du-Québec.  La Côte-Nord longe le fleuve Saint-Laurent de Tadoussac à la frontière du Labrador.  La région touche le Saguenay–Lac-Saint-Jean à l’ouest et le Nord-du-Québec au nord, et elle englobe aussi l’île d’Anticosti.

 

La région compte six municipalités régionales de comté (MRC), qui regroupent 33 municipalités :

MRC de Caniapiscau

MRC de La Haute-Côte-Nord

MRC de Manicouagan

MRC de Sept-Rivières

MRC de Minganie

MRC du Golfe-du-Saint-Laurent

 

Elle comprend aussi 21 territoires, dont neuf sont habités par des communautés autochtones et ne font pas partie d’une MRC : Essipit, La Romaine, Lac-John, Maliotenam, Matimékosh, Mingan, Natashquan, Pessamit, et Uashat.